Suivez-moi

Pour recevoir les derniers articles par courriel

Une application GRATUITE pour faire de belles découvertes lors de vos voyages

Derniers articles

Un rabais avec airbnb

Ascension du volcan Acatenango

Ascension des volcans Acatenango et Fuego

Dernièrement sur les réseaux sociaux, je suis tombée sur des vidéos du volcan Fuego en pleine éruption filmée depuis le volcan Acatenango et je me suis dit que je voulais absolument voir ça dans ma vie. Donc, je dois vous avouer que l’ascension du volcan Acatenango était pour moi l’une des raisons principales qui a motivé mon choix de visiter le Guatemala pour ces vacances.

Je suis une randonneuse avec un certain niveau d’expérience et pour moi, les randonnées sur des volcans sont toujours les plus difficiles vu l’ascension souvent particulièrement à pic et les sols volcaniques souvent glissants. Je tenais donc à être encadrée et à être accompagnée d’un guide pour cette expérience.

Après quelques lectures sur internet, une compagnie revenait souvent dans les commentaires positifs que je pouvais trouver, soit Ox Expeditions. Ceux-ci ont bien voulu m’inviter à vivre l’expérience dont je rêvais avec leur équipe.

 

Ascension du volcan Acatenango (et Fuego)

 

Détail du trek

Durée : 2 jours 1 nuit
Distance : 15,3 km
Niveau : difficile
Dénivelé : 1726 m
Altitude maximale : 3976 m

 

Jour 1 départ pour l’ascension du volcan Acatenango

6:00 L’aventure débute!
Rendez-vous au OX Base camp  à Antigua pour la distribution du matériel et des vivres. Chacun des participants devra trimbaler une partie de la tente et ses portions de nourriture en plus de ses effets personnels. Selon les recommandations de Ox Expeditions, votre sac devrait aussi contenir :

  • 4,5 litres d’eau
  • un sac de couchage (peut être prêté par Ox Expeditions)
  • des vêtements imperméables (Ox Expeditions prête aussi des ponchos)
  • des vêtements chauds, car une fois arrivée au camp de base ou au sommet, croyez-moi, c’est plus que frisquet!
  • une lampe frontale (peut être prêtée par Ox Expeditions)
  • un matelas de sol (peut être prêté par Ox Expeditions)
  • Si c’était à refaire, je me trimbalerais aussi un plus petit sac pour le Fuego et le sommet de l’Acatenango.

Ensuite, on casse la croute tous ensemble et on prend la route (45 minutes) pour se rendre au point de départ de la randonnée. C’est parti!

 

Début de randonnée : 2500m

Le trek débute de façon assez ardue avec une montée plutôt abrupte pendant la première heure et demie. À ce moment, nous croisions plein de randonneurs qui terminent leurs excursions et qui nous préviennent que ce ne sera pas de tout repos… Ça promet! Par chance, notre guide nous fait prendre une pause toutes les 15-20 minutes ce qui nous permet de reprendre notre souffle et de s’habituer à l’altitude. Nous sommes 15 dans le groupe et 3 guides nous accompagnent.

 

Une forêt dans les nuages

Après un certain temps, la pente s’adoucit (un peu) et nous atteignons l’entrée du parc et le début de la Cloud forest. Cette section de la randonnée est marquée par plusieurs marches dans le sentier. Déjà, mes cuisses brûlent sous l’effort et mes épaules sentent bien le poids de mon sac. C’est dans cette section que nous atteignons les 3000 m d’altitude.

Ascension du volcan Acatenango cloud forest

 

Nous marchons depuis déjà 3h-3h30 quand nous arrivons à l’endroit prévu pour le lunch. Cette pause arrive à temps, car je commence tout juste à sentir les effets de l’altitude et je ressens le besoin de m’arrêter un peu.

ascension du volcan acatenango

La seconde partie de la randonnée fut ma préférée. Finies les montées abruptes qui n’en finissent plus (pour l’instant) et c’est à ce moment que nous commençons à apercevoir le volcan Agua dont le sommet apparaît au-dessus des nuages. Les points de vue dans cette partie sont à couper le souffle.

 

Arrivée au camp de base à 3600m

L’arrivée au camp de base est extrêmement satisfaisante et la vue….LA VUE! Nous campons sur le volcan Acatenango et juste en face se trouve le volcan Fuego. Nous avons mis environ 5h30 pour compléter le tout.

Volcan Acatenango
Dernière éruption importante : 1972
Statut : dormant

Volcan Fuego
Dernière éruption importante : juin 2018
Statut : actif

randonnée volcan acatenango

Le Fuego est très actif et il crache régulièrement lave et nuage de fumée, donc avec un ciel clair, le spectacle qui s’offre à vous est assez impressionnant. Surtout quand le soleil se couche, cela permet de bien voir la lave et c’est tellement surprenant que j’en avais la chair de poule.

 

Randonnée sur le volcan Fuego (optionnelle)

Durée 4-5h
Altitude : 3763m

Après notre arrivée au camp de base, notre guide nous a demandé qui d’entre nous voulait poursuivre la randonnée jusqu’au volcan Fuego pour voir le coucher de soleil de cet endroit. Nous étions bien avertis que cette randonnée n’était pas facile et pas pour les randonneurs débutants. Effectivement que ce soit clair, j’ai trouvé cette partie très difficile et très exigeante.

Il faut d’abord descendre au pied de l’Acatenango pour monter le Fuego, le redescendre et remonter l’Acatenango jusqu’au camp de base. Les sections les plus difficiles pour moi furent les 2 montées, particulièrement celle qui mène au Fuego. Nous avons mis 5h pour compléter le tout.

 

Est-ce que ça valait le coup? Absolument. Je n’avais jamais rien vu de tel et je me rappellerai de ces images longtemps. Par contre, je ne le recommande pas à tout prix vu le niveau de difficulté et je crois que pour la majorité des randonneurs, le parcours de base (Acatenango) est amplement suffisant. Cela dit, je n’ai pas regretté de l’avoir fait et c’est de cet endroit que j’ai pu voir les éruptions de plus près.

Quand tout ça fut terminé et que nous sommes revenus au camp de base, j’ai mangé, pris un petit verre de vin qu’on m’offrait, puis je me suis effondrée de fatigue et je me suis rapidement endormie au son des bouillonnements du Fuego.

Randonnée volcan Aatenango

*Le 3 juin 2018 le volcan Fuego est entré en éruption. Une coulée pyroclastique a causé plusieurs décès et a blessé plusieurs personnes. Informez-vous avant d’entreprendre toutes démarches pour visiter les environs du volcan. Les villes d’Antigua et de Guatemala city sont aussi couvertes de cendres au moment où j’écris ces lignes et des démarches sont toujours en court pour secourir les sinistrés et les blessés.

 

Jour 2 Ascension du volcan Acatenango: Jusqu’au sommet!

Réveil à…3h15 du matin!
Et oui, le temps de repos fut assez bref, mais le réveil en pleine nuit vaut vraiment la peine ne serait-ce que pour observer la lueur de la lave qui est beaucoup plus apparente sans la lumière du jour.

Nous nous préparons et nous nous mettons en route vers le sommet de l’Acatenango que nous souhaitons atteindre pour le lever du soleil à 5h30.

Encore une belle heure et demie de montée abrupte dans un sol sablonneux parsemé de roches qui rendent l’ascension plus difficile encore. Heureusement, nous prenons régulièrement des pauses ce qui facilite le tout.

Et là… après tous ces efforts, me voici enfin au sommet, à 3976m avec une vue à 360 degrés qui m’émeut tellement elle est belle. Nous sommes au-dessus des nuages et il y a des volcans de tous les côtés en plus du Fuego qui s’anime toujours de façon régulière. Je vous jure, un pur moment de bonheur et de satisfaction!

 

ascension du volcan acatenango sommet

 

La descente et retour à Antigua

Après tous  ces moments d’émotions, nous redescendons au camp de base pour manger et jeter un dernier coup d’œil au Fuego avant d’entamer la descente complète du volcan.

La descente se fait évidemment beaucoup plus rapidement que l’ascension et nous mettons trois heures à la compléter. C’est exténué que nous regagnons Antigua vers midi.

 

Ox Expeditions

Quelques raisons qui m’ont fait choisir Ox Expeditions plutôt qu’une autre compagnie :

-Les valeurs écologiques (zéro déchet laissé lors de notre passage)
-Ils encouragent l’économie locale en engageant des conducteurs, porteurs et des guides locaux pour les expéditions.
-Ils organisent des journées de nettoyage des sentiers du volcan.
-Un certain pourcentage de leurs revenus va aux enfants du coin qui sont dans le besoin.
-La sécurité de leurs clients est clairement leur principale préoccupation.
-Bouteilles d’eau fournies pour éviter la consommation de plastique.
-Les guides sont formés et semblent prêts à toutes éventualités. Des participants ont souffert du mal des montagnes et ils ont rapidement été pris en charge par l’équipe qui se souciait du confort et du bien-être de tout notre groupe.

 

Est-ce que j’ai aimé l’expérience? Je l’ai terminé il y a deux jours et mes jambes ne sont pas tout à fait remises de l’aventure et chaque pas un peu douloureux me rappelle à quel point j’ai eu de la chance de pouvoir assister à un spectacle de mère Nature aussi prodigieux. Bref, j’ai adoré.

 

5 Commentaires

  • Les Petits Pas de Juls

    31 mai 2018 at 6 h 20 min

    Quel bonheur de te lire!! et de découvrir une si belle aventure! je prends note pour mon prochain passage au Guatemala car j’adore et pratique beaucoup la randonnée également!
    Aussi soucieuse de mon environnement, je recherche des guides qui en sont conscients et font de leur mieux pour éviter les déchets; je suis donc d’autant plus ravie de voir que c’est une des préoccupation principales de Ox Expeditions. Je suis en contact pour l’instant avec des guides mexicains pour l’ascension du Nevado de Toluca, Iztacihuatl et Pico de Orizaba là-bas et c’est une question que je leur ai posée et à laquelle ils ne semblent pas encore entièrement préparés. Peut-être devrais-je les mettre en contact avec Ox Expeditions pour un partage d’expérience sur le sujet.
    Et moi de me joindre à un groupe au Guatemala dès que possible!
    Merci pour les infos!
    Belles randonnées!
    Jul’

    Répondre
  • Christine Boulanger

    5 juin 2018 at 12 h 37 min

    Bonjour 🙂

    Je connais la compagnie Ox Expeditions par l’entremise de mon gendre Jose. Il a travaillé pour cette compagnie pour quelques années. C’est là que ma fille l’a rencontré. Les deux demeurent maintenant à Ottawa et ont une belle petite fille de presque 8 mois. La dernière éruption du Fuego les bouleverse beaucoup car la famille de José demeure dans la région (heureusement, ils n’ont pas été touché mais très incommodé par la cendre. Merci pour ce beau compte-rendu de ton expérience ! 🙂

    Répondre

Laisser un commentaire

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.