Suivez-moi

Pour recevoir les derniers articles par courriel

Une application GRATUITE pour faire de belles découvertes lors de vos voyages

Derniers articles

Un rabais avec airbnb

randonnée sur le chemin des incas entête

Randonnée sur le chemin des Incas au Pérou

Il y a plusieurs façons d’accéder au mythique Machu Picchu et, pour ma part, je me suis toujours imaginé y aller par le chemin des incas afin de rejoindre au lever du soleil les fameuses ruines. Par malchance, j’ai eu un accident récemment et je me suis fracturé la jambe ce qui me laisse avec un genou encore fragile qui, je crains, ne supportera pas la classique randonnée de 4 jours. En parcourant les diverses agences de trek de Cusco, je constate avec plaisir qu’une version courte de la randonnée existe et qu’il est possible de faire le tout en 2 jours plutôt qu’en 4. Vu les circonstances, c’est en plein ce qu’il me faut et je me lance donc pour 2 jours de randonnée sur le chemin des Incas.

2 jours de randonnée sur le chemin des Incas

 

Fiche technique
Degré de difficulté : Facile à modéré
Distance : 14 km
Durée : 5 à 7 h selon votre rythme

 

Jour 1 Cusco – Ollantaytambo – km 104

Transport depuis Cusco à Ollantaytambo et départ au km 104

Si vous faites la même randonnée que moi, soyez prêts à être matinaux pour ces deux journées. La fourgonnette devant m’amener à la station de train est venue me chercher à 3 h 45 du matin pour débuter ce périple et nous avons fait route à la noirceur pour nous rendre à Ollantaytambo. Le train pour se rendre à Agua Caliente (ou Machu Pichu town) se prend à cet endroit et vous y trouverez plusieurs autres voyageurs.

La balade en train est absolument magnifique et même si je peinais à garder les yeux ouverts vu l’heure, j’ai trouvé les paysages spectaculaires et impressionnants.

Pour la randonnée sur le chemin des Incas, mon groupe et moi sommes débarqués du train au km 104 et non à l’arrêt final d’Agua Caliente. Nous avons passé quelques points de vérifications pour entrer dans le parc national et nous nous sommes mis en route!

randonnée sur le chemin des incas Vagabondeuse

Les ruines de Chachabamba

Ce que j’ai adoré dans cette randonnée, c’est qu’elle est parsemée non seulement de points de vue magnifiques, mais aussi de quelques sites incas fascinants. Le premier que nous atteignons après seulement 5 minutes de marche est Chachabamba.

randonnée sur le chemin des incas chachabamba

Par la suite, la randonnée commence pour de vrai et elle est caractérisée par une montée constante pour un bon 3 h. Malgré mon genou et la montée, je n’ai pas trouvé le tout particulièrement difficile. Elle nécessite un certain cardio, mais sans plus. Aussi, nous avons fait plusieurs arrêts en chemin pour permettre à tout le groupe de se suivre et reprendre son souffle. Malgré quelques nuages, les points de vue sont à couper le souffle et on aperçoit rapidement la montagne qui cache le Machu Picchu.

 

Les ruines de Wiñay Wayna

En fin d’avant-midi, nous arrivons aux surprenantes terrasses et ruines de Wiñay Wayna. J’ai trouvé cet endroit spectaculaire et j’ai tout simplement adoré. Il faut monter plusieurs marches pour accéder au sommet du site et c’est assez exigeant, mais tellement agréable pour les yeux.

C’est au sommet que nous prenons notre lunch et ce petit moment de répit fait grand bien, je dois l’avouer!

 

La porte du soleil

Les 2 h qui suivent se font assez bien et malgré qu’elles comprennent quelques montées, la majeure partie n’est pas abrupte. Notre prochain arrêt est la porte du soleil, d’où nous pouvons apercevoir pour la première fois le fameux Machu Picchu! Un beau moment pour moi qui rêve de le voir depuis si longtemps. J’éprouve toujours un sentiment particulier lorsque je me retrouve devant de telles structures. Ça m’impressionne énormément de voir de mes propres yeux quelque chose que je vois en photo depuis mon enfance, comme la tour Eiffel, le Taj Mahal et, cette fois, le Machu Picchu.

Malheureusement pour moi, c’est quand je m’apprêtais à sortir mon appareil photo que la pluie s’est mise à tomber assez violemment. Nous avons néanmoins poursuivi notre route et j’ai fredonné la chanson thème de l’émission jeunesse Les mystérieuses cités d’or en espérant faire sortir le soleil. Je crois que ça a fonctionné, car j’ai pu avoir une vision assez dégagée des ruines du Machu Picchu dès cette première journée.

 

Une nuit à Agua Caliente

Drôle d’endroit que cette petite ville! On sent bien que tout a été construit pour les touristes qui viennent visiter le site du Machu Picchu. Il n’y règne pas d’ambiance particulièrement et je dirais que la ville est assez dénuée de charmes. Je n’y serais pas restée plus d’une nuit pour tout dire.

 

Jour 2 Visite du site du Machu Picchu

Cette journée est beaucoup moins exigeante physiquement, car les seuls pas que vous ferez sont pour visiter les ruines du Machu Picchu. Des plans sont fournis à l’entrée et faites attention, vous devez suivre un chemin et il est impossible de retourner en arrière si vous vous trompez et passez tout droit ou trop vite sur quelque chose. C’est ce qui m’est arrivé et j’ai demandé à un gardien qui a bien voulu me laisser refaire le circuit, mais on m’a dit que cela dépend de la bonne humeur du gardien en question et que j’aurais pu abréger ma visite sans le vouloir.

Pour le reste eh bien, oui, c’est aussi beau que sur les photos malgré que ce soit absolument et complètement bondé de touristes, même à l’ouverture à 6h.

Après ça, je suis redescendue à pied à Agua Caliente d’où j’ai repris le train vers Ollantaytambo et un taxi vers Cusco.

J’ai pris un tour organisé pour compléter le tout. Ils sont nombreux en ville et il vous suffira de choisir celui qui vous convient. Pour ma part, j’ai pris Salkantay trek et j’ai été contente puisqu’ils ont été professionnels et qu’ils prônent le sans déchet pendant la randonnée, ce qui est important pour moi.

 

Conseils pour une agréable randonnée sur le chemin des Incas:

Chaussures : Même si le sentier n’est pas extrêmement difficile, j’ai vu plusieurs personnes marcher avec des souliers inadaptés et glisser sur les roches mouillées. Assurez-vous de porter ce qu’il faut pour être confortable.

Toilettes : Les toilettes sont peu nombreuses et il vaut mieux trimballer votre papier hygiénique, car il n’y en a pas.

Altitude : Le site du Machu Picchu est à 2430 m, ce n’est pas si haut, mais vous pourriez tout de même ressentir les effets de l’altitude si vous n’avez pas eu le temps de vous acclimater à Cusco avant votre départ.

Soyez patient : Il faut faire plusieurs files lors de la deuxième journée. La première pour prendre l’autobus pour se rendre à l’entrée du site, la deuxième pour entrer sur le site, une autre pour le retour en train, encore une autre pour acheter votre billet d’autobus, si nécessaire, etc.

 

Pour connaître mon itinéraire complet au Pérou, consulter ce billet :

itinéraire de 3 semaines au Pérou entete femmes canyons

Un commentaire

  • Les Petits Pas de Juls

    13 février 2019 at 8 h 28 min

    J’ai eu 2 fois l’opportunité d’aller au Machu Picchu, mais à aucun moment n’ai-je choisi d’y aller en trek organisé. D’abord, parce qu’à l’époque, je n’étais pas encore la marcheuse que je suis aujourd’hui et puis que j’étais accompagnée de gens qui ne m’auraient pas suivie…
    Ceci dit, jamais 2 sans 3 et j’espère bien que, si jamais je me retrouve encore une fois au Pérou, j’aurai l’occasion de faire ce trek ou un autre pour retourner au Machu Picchu! Quelle vue! Quelle humilité en se retrouvant là-haut…

    Suis ravie de lire tes aventures là-bas et de te savoir rétablie pour reprendre les randos!
    Beaux chemins à toi!
    Jul’

    Répondre

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.