Suivez-moi

Pour recevoir les derniers articles par courriel

Une application GRATUITE pour faire de belles découvertes lors de vos voyages

Derniers articles

Un rabais avec airbnb

itinéraire de 3 semaines au Pérou entete femmes canyons

Mon itinéraire de 3 semaines au Pérou

C’est pendant ma jeunesse, en écoutant l’émission Les Mystérieuses cités d’or que j’ai entendu parler du Machu Picchu pour la première fois. Encore aujourd’hui, je regarde à l’occasion des épisodes de cette série qui a tellement marqué mon enfance. Je peux donc vous dire que ça faisait longtemps que je rêvais de visiter ce pays et ses ruines incas. Pour terminer 2018 et surtout pour bien commencer 2019, je me suis donc lancée à la recherche des mystérieuses cités d’or (ou presque!) et je vous partage mon itinéraire de 3 semaines au Pérou.

 

Mon itinéraire de 3 semaines au Pérou

 

Découvrir Cusco pendant 4 jours

Je suis évidemment arrivée à Lima, mais j’ai tout de suite pris un vol pour me rendre à Cusco. Cusco a été ma ville favorite de tout ce périple! Mon plus grand plaisir a été d’y déambuler sans but précis et ainsi de pouvoir apprécier son architecture, ses églises et ses vestiges incas.

Le quartier San Blas m’a particulièrement charmée avec ses boutiques et ses dames portant des habits traditionnels. Elles vous courent après pour que vous les preniez en photo en échange de quelques soles, mais elles sont bien sympathiques quand même!

Mon autre coup de cœur fut sans hésitation le marché de San Pedro. J’adore les marchés partout sur la planète et celui-ci ne m’a pas déçue. Les touristes autant que les locaux peuvent y trouver leurs comptes et les allées de fruits et de nourriture sont aussi alléchantes que les stands de souvenirs. J’y ai d’ailleurs fait la majorité de mes achats, il m’a semblé que c’était moins cher qu’ailleurs en ville.

Si vous ne voulez absolument rien manquer de la ville, il y a plusieurs tours guidés « gratuits » qui sont offerts un peu partout et vous n’aurez aucune difficulté à trouver avec toutes les agences du coin.

*Cusco se situe à 3400 m d’altitude, donc pour ceux qui arrivent directement comme moi, il est sage de prévoir quelques jours d’acclimatation avant de se lancer, puisque à cette hauteur des symptômes de mal des montagnes peuvent se faire sentir.

Logement à Cusco : Après quelques recherches, j’ai choisi le Kamilla lodge et je ne l’ai pas regretté. Environ 5 à 10 minutes de marche et j’étais au centre à la Plaza de armas. Ce que j’aimais bien c’est que j’étais assez près du centre pour avoir accès facilement à tout sans prendre de taxi, mais suffisamment loin pour avoir des nuits relaxantes (ce que j’ai particulièrement apprécié le 31 décembre!). Bref, je recommande sans hésitation.

 

La vallée sacrée des Incas en une journée

J’ai fait une erreur pendant ces 3 semaines au Pérou, et ce fut celle-ci. En lisant, je me suis rendu compte qu’il y avait vraiment beaucoup de choses à voir dans la vallée des Incas et, par envie de tout voir, j’ai choisi de faire un daytrip sacred valley tour vendu un peu partout en ville et je serai franche : j’ai détesté. J’ai aimé ce que j’ai vu, mais le rythme me fut pénible à suivre toute la journée.

En un jour, nous sommes allés à Moray, à Ollantaytambo, à Pisac et à la mine de sel et les seuls endroits où le guide ne nous a pas demandé de nous dépêcher, c’est où il pouvait potentiellement faire une commission sur nos achats.

Cela dit, les ruines incas d’Ollantaytambo sont magnifiques et il vaut la peine de prendre un peu de temps pour les explorer. J’ai aussi beaucoup apprécié le village au pied des ruines. Cette fois, les dames portaient leurs habits traditionnels et elles ne demandaient rien aux touristes. J’ai trouvé ce village très coloré et chaleureux et j’ai beaucoup apprécié mon passage. J’ai pu le visiter lors de cette journée, mais aussi lors de mon départ pour le chemin des Incas, je vous raconte un peu plus loin.

Pisac fut aussi un coup de cœur avec ses ruines époustouflantes à flanc de montagne.

 

La vallée des Incas et le Machu Picchu pendant 2 jours

Le moment tant attendu est enfin arrivé! Quand je pensais au jour où j’irais voir le Machu Picchu, je me suis toujours imaginé arriver par le chemin des Incas. Dans mon itinéraire de 3 semaines au Pérou, j’ai donc prévu une randonnée de 2 jours pour m’y rendre et je vous raconte ça en détail dans ce billet.

randonnée sur le chemin des incas machu picchu

3 jours à Arequipa et au canyon de Colca

Un autobus de nuit depuis Cusco m’a menée à Arequipa. Deux jours m’ont amplement suffi pour faire un bon tour de la ville que j’ai trouvé tout à fait charmante. La Plaza des armas est bien agréable pour faire un peu de lecture et profiter du soleil.

Logement : Je suis restée au Vallecito Backpackers. L’endroit était très bien situé et tout à fait convenable vu le prix. J’y retournerais sans hésiter.

Le canyon Colca est à voir absolument selon moi! J’aurais souhaité y faire quelques jours de randonnée, mais une blessure m’empêche en ce moment de trop en faire. J’ai donc pris une excursion d’une journée et j’ai adoré. La route pour s’y rendre est un peu rude (mon chauffeur a d’ailleurs fait quelques signes de croix en chemin; très rassurant), mais les points de vue sont spectaculaires et complètement impressionnants. Nous avons même eu la chance d’observer des condors et bien des lamas!

 

1 journée dans les dunes à Huacachina

À première vue, Huacachina m’a laissée perplexe. Il faut dire que je suis arrivée en soirée et que tout ce que je pouvais voir c’était une rue entourant une marre. À la lumière du jour, c’est beaucoup plus charmant heureusement. Une petite ville entourant une oasis qui fait le bonheur de bien des Péruviens qui viennent s’y rafraichir pendant leurs vacances. L’ambiance est festive et familiale et les gens y sont tout sourire. Si vous ne vous remettez pas d’une jambe fracturée comme moi, vous pourrez tenter de dévaler les dunes en skis ou en planche, selon votre préférence.

Huacachina 3 semaines au Pérou

*Il y a une quantité phénoménale de moustiques dans cet endroit et il faut faire attention, car c’est un endroit à risque pour la dengue et le zika, entre autres. C’est le seul endroit dans le pays où j’ai été incommodée par les moustiques. Consulter l’article Comment éviter les piqures de moustiques en voyage pour éviter des soucis.

 

5 jours à Mancora pour du surf et la playa

Lors de mes voyages, quand c’est possible, j’aime bien prévoir quelques jours de détente à la plage. Ce qui me plaît particulièrement, c’est quand je peux allier plage, surf et yoga et c’est ce qui m’a poussée à faire un détour vers Mancora. Une chance que je logeais dans un endroit tranquilo, parce que la ville, elle, est loin de l’être! Je me suis vite rendu compte que ce n’était pas à cet endroit que j’allais trouver l’ambiance zen qui me plaît tant. La réputation de Mancora pour la fiesta (je dirais plutôt intense débauche) est bien établie et on comprend vite pourquoi. Dès le coucher du soleil, les fêtards sont présents un peu partout en ville et je vais vous épargner le détail de tout ce qu’on a pu m’offrir comme drogue pendant mon séjour.

Cela dit, j’ai tout de même pu relaxer et passer un bon moment et bien que ce ne soit pas un coup de cœur, le soleil et les vagues étaient au rendez-vous et m’ont fait grand bien!

Logement : Si vous souhaitez un peu de tranquillité, la Casa Naranja est ce qu’il vous faut. C’est un véritable petit havre de paix et j’ai adoré autant les hamacs que l’ambiance de l’endroit. Je ne me serais imaginé rester nulle part ailleurs en ville. Si vous préférez être dans l’action et plus près de la fiesta, les auberges de jeunesse Loki et Palosanto ont réputation d’être plus que festives.

 

J’ai trouvé peu de renseignements en ligne pour mes déplacements pour entrer et sortir de Mancora, donc je vous partage ce que j’ai fait :

Transport de l’aéroport de Piura à Mancora : Quand je faisais mes recherches en ligne, on parlait de possibilité de navette, d’autobus ou de taxi pour aller de Piura à Mancora. Par contre, quand je suis arrivée à l’aéroport, tout ce qu’on m’offrait c’était un taxi à 250 soles ou un collectivo qui devait attendre d’être plein pour partir. Il n’y avait absolument aucun kiosque ouvert à l’aéroport pour offrir navette ou autre. Je me suis donc jumelée à d’autres voyageurs et nous avons partagé un taxi que nous avons négocié à 200 soles (50 soles chaque). Nous avons mis environ 3 h à faire la route.

Transport de Mancora à l’aéroport de Piura : Pour le retour, encore une fois, il n’y avait aucune navette et mes options semblaient être le collectivo ou l’autobus local. J’ai opté pour l’autobus avec la compagnie Eppo pour me rendre à Piura. Avant de réserver, j’étais hésitante parce que personne ne me disait la même durée pour le trajet et ça variait de 3 h à 5 h. Apparemment que ça dépend de l’autobus… Pour ma part, nous avons mis 3 h 30 à atteindre le centre. Depuis la gare, j’ai pris un tuktuk pour 10 soles pour me rendre à l’aéroport.

 

2 jours à Lima la surprenante

Mon passage à Lima fut bref. Je l’ai souvent dit, je ne suis pas une amatrice de grande ville et je prévois en général peu de temps dans celles-ci quand je voyage. Je n’ai eu le temps que d’explorer le quartier Miraflores à Lima pendant mon court passage et je dois avouer que j’ai été surprise. La promenade en bord de mer est absolument charmante et j’y ai passé beaucoup de temps à observer les surfeurs se lancer dans les vagues. Le centre près du parc Kennedy est achalandé, mais agréable pour découvrir restos et cafés. Je n’ai pas fait de tournée des musées, car je dois dire que j’avais surtout envie de passer du temps à la Malecon.

Lima itinéraire de 3 semaine au Pérou

Logement : J’ai choisi le global family backpackers comme logement et je dois dire que ce fut la plus belle chambre que j’ai eue au pays. À un coin de rue de la Malecon, donc c’est facile de se prélasser au soleil et d’aller marcher et à environ 15 minutes de marche de ce qui est considéré le centre de Miraflores.

 

Mon sentiment après ces 3 semaines au Pérou, c’est qu’il s’agit d’un pays où il faut du temps pour pouvoir apprécier ses beautés à leurs justes valeurs. Si c’était à refaire, je crois que j’ajouterais au moins quelques jours supplémentaires dans la vallée des Incas ou à Cusco pour pouvoir mieux explorer les environs.

Bonne exploration!

Un commentaire

  • Les Petits Pas de Juls

    13 février 2019 at 8 h 39 min

    Cusco est décidément une des villes préférées de beaucoup de voyageurs qui passent par le Pérou. Et pour cause! On en a gardé un souvenir impérissable également.
    J’apprécie de découvrir de nouveaux endroits grâce à ton itinéraire, le nôtre ayant été beaucoup plus court. Cela donne matière à réflexion pour un possible retour…

    Belles balades!
    Jul’

    Répondre

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.