• Accueil
  • /
  • voyage
  • /
  • Camper à Hawaii – Conseils pour réussir son camping à Hawaii
Camper-a-Hawaii

Camper à Hawaii – Conseils pour réussir son camping à Hawaii

Camper à Hawaii ça peut sembler anodin, mais en préparant mes séjours sur Kauai et Maui j’ai eu beaucoup de mal à trouver de l’information à jour sur les possibilités de camping. Je vous résume le fruit de mes recherches et surtout, je vous fais un retour sur mes 14 nuits de camping à Hawaii.

 

Guide pour faire du camping à Hawaii

 

Où camper à Hawaii ?

Il y a quelques options pour camper à Hawaii :

  • Les parcs nationaux
  • Les parcs d’états
  • Certains Beach parks
  • Les campings privés

Lors de mon passage et alors que j’écris ces lignes, l’offre pour le camping n’a pas encore complètement récupéré de la COVID-19 et certains sites demeurent fermés. Dans les parcs, l’ouverture se fait graduellement. Prenez note que la plupart des espaces pour camper sont désormais offerts sous réservation et qu’un site précis vous est désigné.

Camper dans les parcs nationaux à Hawaii

Il faut compter $ 30 par voiture pour accéder aux parcs nationaux d’Hawaii. Pour camper, il faut réserver un emplacement et payer des frais supplémentaires qui varient selon l’endroit.

Camper dans les State parks à Hawaii

Des frais d’entrée, de camping et parfois de stationnement sont à prévoir. Les réservations sont recommandées même en basse saison.

Camper dans les Beach parks à Hawaii

C’est votre meilleur plan si vous souhaitez dormir sur les plages à Hawaii. L’état met à disposition de tous des parcs sur les plages où il est possible de dormir sur réservation. En réservant, vous assurez votre droit d’accès, mais aucun espace ne vous est spécifiquement réservé. Premier arrivé, premier servi.

Les Beach parks sont assurément l’option la moins chère : les frais sont de $ 3 par personne. L’accès au Beach park est gratuit pour les résidents.

Vous remarquez que plusieurs familles et groupes s’y rassemblent le temps d’une fête ou d’un BBQ. Si vous souhaitez une nuit reposante, il suffit de piquer votre tente un peu plus loin. On trouve également dans les Beach parks plusieurs personnes sans domicile fixe qui s’installent jusqu’à la prochaine fermeture du parc.

Tout c’est bien passé pour nous lors de nos nuitées dans les Beach parks. L’ambiance était toujours cordiale et l’expérience positive. Le seul endroit où je n’aurais pas dormi est à Anahola Beach park, je vous raconte un peu plus loin.

Prenez note que chaque Beach park ferme une fois semaine pour être nettoyé. À considérer lors de vos réservations.

Campings privés à Hawaii

Il y a quelques options de camping privé sur Maui et Kauai. Je vous fait part de mes trouvailles un peu plus bas. L’avantage des campings privés est certainement les douches. Après quelques nuits en Beach park avec seulement des douches publiques, il devenait nécessaire pour nous d’avoir une « vraie » douche.

 

Pourquoi camper à Hawaii ?

C’est simple, pour économiser. Voyager à Hawaii peut coûter très cher et dormir sous la tente était une façon pour moi d’épargner ma cagnotte de voyage et d’explorer Hawaii à petit budget.

La deuxième raison, c’est que j’aime le camping. Que ce soit au Québec ou ailleurs sur la planète, j’adore m’endormir et me réveiller en plein air. En plus, j’ai déjà tout l’équipement, donc outre les bouteilles d’isobutane pour le réchaud (qui ne peuvent pas être trimballée en avion), je n’avais absolument rien à me procurer.

Dois-je avoir un permis pour camper à Hawaii ?

Oui. Que vous soyez dans un parc, dans un Beach park ou dans un camping privé, vous devez vous procurez un permis. Les permis et les plateformes pour les réservations diffèrent selon l’île.

Je vous avoue que la première fois que je suis arrivée dans un beach park, je me suis dit que personne ne viendrait s’assurer que j’avais payé les frais de $ 3, mais j’avais tort. Nous avions notre preuve de réservation, mais elle n’était pas à l’extérieure de la tente et un agent nous a rapidement (et gentiment) remis à l’ordre.

Peut-on dormir sur les plages à Hawaii ?

Oui. La majorité des campings, qu’on parle d’un parc ou d’un camping privé, est en bord de mer. C’est donc non seulement possible, mais facile de s’endormir aux clapotis des vagues.

Est-ce qu’on peut camper gratuitement à Hawaii ?

Non. Du moins si c’est possible, je ne sais pas où. Comme mentionné ci-haut, un permis est nécessaire pour tous les endroits officiels. Maintenant, si vous décidez de vous enfoncer dans les bois pour vous éviter les $ 3 des Beach park, c’est votre affaire, mais je n’encourage pas cette pratique.

Est-ce qu’on peut faire du camping sauvage à Hawaii ?

Officiellement, non. Pour ce qui est de faire du camping sauvage gratuit, je vous réfère au point précédent.

Cela dit, prenez note qu’en dehors des campings privés, la plupart des sites de camping offrent des installations très rudimentaires. On trouve en général seulement un bloc sanitaire avec des toilettes et une douche extérieure.

Est-ce sécuritaire de camper à Hawaii ?

Oui, c’est sécuritaire. Cela dit, en préparant ce voyage, j’avais lu que des vols étaient fréquents dans les tentes laissées sans surveillance dans les Beach parks. Nous avons donc choisi de ne pas laisser notre tente sur place quand nous quittions pour la journée. Ça n’a pas été très problématique puisque nous restions que très rarement plus d’une nuit au même endroit.

Camper à Hawaii en tente

Plusieurs compagnies offrent la location de matériel de camping sur Maui et Kauai. C’est une belle possibilité si vous n’avez pas votre équipement de camping. Si vous avez déjà tout ce qu’il faut, vous sauverez un bon montant en trimbalant votre équipement.

Camper à Hawaii en véhicule récréatif

La location de véhicules récréatifs, de van ou de véhicule avec tente de toit est très populaire à Hawaii et nous avons remarqué plusieurs touristes en VR sur les différents sites de camping. Sur place, j’avoue avoir eu quelques pensées pour mon Dodge Caravan aménagé ! N’ayant pas testé la vanlife hawaiienne je ne saurais quelle compagnie de location vous recommander. Je vous laisse un comparateur de prix pour les locations de voiture et de VR.


Faire du camping sur Kauai

Kauai est très humide et les averses sont fréquentes à l’année, je vous recommande donc de prévoir de l’équipement de camping en conséquent.

En arrivant sur Kauai, vous allez vite observer la présence d’un nombre surprenant de coqs. Je trouvais ceux-ci plutôt rigolos les premières journées, mais j’ai fini par changer d’avis. En fait, les coqs à Hawaii chantent quand bon leur semble. Oui, on les entend plus au lever du jour, mais on les entendait aussi pendant la nuit. Il suffisait qu’un commence à chanter pour que toute la bande suive. En camping, disons qu’ils étaient difficiles à manquer. Prévoyez des bouchons !

 

Où camper sur Kauai

 

Anini Beach park

Anini beach est le plus beau Beach park ou nous ayons dormis. La plage est magnifique et l’endroit est calme. Possibilité de snorkeling directement sur place. Il y a énormément de coqs.

 

Anahola Beach Park

Nous avions réservé une nuit à Anahola beach, mais juste avant de partir, je suis tombée sur des commentaires inquiétants comme quoi les gens se réveillaient avec un réservoir à essence drillé et vidé. Nous avons donc laissé tomber, mais nous nous sommes rendus sur place par curiosité. On trouve quelques voitures incendiées à l’entrée du parc, ce n’est pas très accueillant. De plus, le parc est situé face à la plage juste à côté d’une route « de plage » assez achalandée. Nous étions contents d’avoir trouvé une autre option. Dommage, car la plage est belle.

 

kumu Camp

Kumu Camp est le camping que nous avons réservé afin de profiter d’une douche après quelques nuits en beach park. À $ 70 la nuit, je m’attendais au grand luxe, mais ce n’est absolument pas le cas. Les installations sont très… disons usées et l’endroit manque de charme. Il est situé non loin de Anahola Beach park et la même route de plage passe tout près des sites de campings. Sur place, plusieurs signes indiquent de verrouiller les portes d’auto, ce qui laisse croire que ce n’est possiblement pas le coin le plus calme de l’île.

Nous avons mal dormi, car des motos faisaient des aller-retour sur la plage une bonne partie de la nuit. Dans mon esprit à moitié endormi, c’était assurément pour aller vider les réservoirs à essence des voitures du parc juste à côté 😉 Cela dit, l’endroit ne vaut absolument pas $ 70. C’est loin d’être un coup de cœur.

 

Koke’e State park campground

Le camping du Koke’e State park est vraiment joli et idéalement situé au coeur du parc. Le seul point négatif c’est les blocs sanitaires. Wow. Ils étaient extrêmement sales et peu accueillants. Si vous n’arrivez pas à réserver un site, prenez note que plusieurs campaient (en tente) sur un terrain vague situé en face du bureau d’accueil du parc. La dame à l’accueil m’a dit qu’officiellement ce n’était pas légal, mais que c’était connu et toléré.

Si vous dormez au parc, ne manquez pas les couchers de soleil au Kalalau lookout, ils sont spectaculaires.

 

Salt pond Beach park

Salt pond Beach park a eu mauvaise réputation ces dernières années, car pendant la pandémie un camp pour personne sans abri avait été érigé juste à côté. Les commentaires, en ligne, font mention de visiteurs nocturnes peut recommandables, mais sachez que le camp n’est plus. La petite plage est adorable et nous y avons fait l’un de nos plus beaux snorkeling.


Faire du camping sur Maui

Bien que les coqs soient moins nombreux sur Maui que sur Kauai, ils sont tout de même présents. Ici aussi, prévoyez de bons bouchons ou acceptez de vous faire réveiller parfois très tôt.

Où camper sur Maui

 

Beach park

Nous n’avons dormi sur aucun Beach park sur Maui. Il n’était pas possible de réserver lors de notre séjour, donc nous avons préféré réserver autre chose.

 

Camp Olowalu

Camp Olowalu est un véritable havre de paix. Il faut réserver, car il tend à se remplir rapidement. L’endroit est populaire et on comprend facilement pourquoi : l’emplacement est idéal, les installations sont propres et les sites pour la plupart en bord de mer. Il faut compter $ 50 par nuit. Je recommande sans hésiter.

 

Kipahulu campground

Bien qu’on ne trouve pas de douches et des installations sanitaires rustiques, le Kipahulu campground fut l’un de mes campings préférés à Hawaii. Réservés aux tentes, les sites 16 à 20 donnent directement sur la falaise et la mer. Il vente terriblement, mais c’est absolument magnifique. Je recommande également sans hésiter.


*Ce texte contient des liens d’affiliations.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.