Suivez-moi

Pour recevoir les derniers articles par courriel

Une application GRATUITE pour faire de belles découvertes lors de vos voyages

Derniers articles

Un rabais avec airbnb

Mont des Morios pont randonnée

Randonnée au Mont des Morios dans Charlevoix

Le Mont des Morios est un sommet de la région de Charlevoix que j’ai gravi à quelques reprises dans les dernières années. Ce sont peut-être mes racines charlevoisiennes qui m’influencent, mais je dois avouer que j’affectionne particulièrement cette région du Québec et j’adore y faire de la randonnée. Le Mont des Morios est l’un de mes sentiers préférés dans Charlevoix puisqu’en plus de la vue spectaculaire qui s’offre à nous depuis le sommet, il est possible d’y faire du camping sauvage.

Il y a quelques options de sentiers dans les environs, mais dans ce billet je parle de la boucle de 10 km du Mont des Morios qui se complète facilement le temps d’une journée ou d’une fin de semaine.

 

Randonnée et camping en autonomie au Mont des Morios dans Charlevoix

 

Fiche technique

Durée : 4 h
Distance : 10 km (boucle)
Niveau : Intermédiaire/Avancé
Dénivelé : 500 m
Altitude maximale : 915 m
Période d’accessibilité : De juin à fin octobre

 

Jour 1 Ascension du Mont des Morios

Une fois stationnés et prêts à partir, faites face à la montagne et à votre gauche, vous remarquerez une pancarte vous indiquant le début du sentier. C’est là que débute l’aventure!

La première section du sentier est assez facile avec une montée légère qui est idéale pour réchauffer vos mollets pour la suite. Quand le sentier bifurque vers la droite, l’intensité du trajet commence à augmenter. La piste monte graduellement, mais elle monte! Après environ 45 minutes – 1 heure, vous aurez le choix entre deux sentiers : l’Expert et le Morios Nord (plus facile).

 

La montée par le sentier Expert est assez intense par endroits. Certaines parties de la piste doivent être gravies à l’aide de cordes. Celles-ci sont déjà installées et elles aident à grimper des rochers ou des sections plus abruptes. J’ai mis environ 2 h pour atteindre le sommet à chaque fois que j’y suis allée. Je crois qu’il est donc sage de penser compléter l’ascension dans un délai allant de 1 h 30 à 3 h, selon votre rythme personnel.

 

Je n’ai jamais monté par le sentier Morios Nord, mais je l’ai toujours utilisé pour descendre. Si vous doutez d’être à l’aise avec ce que j’ai décrit pour le sentier Expert, le chemin régulier est, à mon avis, une alternative qui conviendra à la majorité des randonneurs.

 

Camping au sommet du Mont des Morios

Une fois la montée terminée, un spectaculaire terrain de jeu s’offre à vous. Vous aurez droit à une vue à 360 degrés sur Charlevoix ainsi que sur ses montagnes et ses lacs. Si le ciel est clair, vous pourrez aussi observer le fleuve Saint-Laurent. Il faut prendre le temps de se balader pour apprécier les nombreux points de vue! Il y a une petite passerelle qui me donne toujours un peu le vertige, mais qui permet d’accéder à un monticule rocheux qui est mon endroit préféré!

 

À chacun de mes passages, je garde un peu de place dans mon sac à dos et je me permets une récolte de thé du labrador. Celui-ci pousse à profusion au sommet et j’aime bien en faire la cueillette!

Si vous êtes chanceux, vous pourrez peut-être observer quelques habitants du coin.

 

Après avoir exploré le sommet, il suffit ensuite de choisir un emplacement pour planter sa tente. Ce n’est pas si facile de choisir devant quel point de vue on préfère terminer sa journée! Le sommet est assez venteux, donc prévoyez un endroit en conséquence. Surveiller les étoiles filantes, car l’absence des lumières urbaines rend le ciel à couper le souffle. Un moment paisible, loin de la ville et de son effervescence!

 

Jour 2 Descente par le sentier intermédiaire

Pour ma part, j’ai toujours utilisé le sentier Morios Nord pour retourner au stationnement. Cependant, si vous préférez, vous pouvez reprendre le sentier Expert. En ce qui me concerne, je prends un sentier différent afin de compléter le trajet en faisant une boucle pour bien profiter des différents panoramas.

Le sentier Morios Nord est beaucoup plus facile et moins accidenté que le sentier Expert. Une heure me suffit normalement pour regagner ma voiture. En chemin, vous croiserez un tipi ainsi que quelques endroits d’où la vue est, encore une fois, magnifique.

 

*Tout ce que j’ai mentionné concernant l’itinéraire peut tout à fait être complété en une seule journée. Cela dit, si vous êtes à l’aise de trimbaler le nécessaire pour faire du camping sauvage au sommet du Mont des Morios, je vous recommande l’expérience sans hésiter.

 

Pour mes randos au Québec, j’utilise depuis quelques années le guide Randonnée pédestre au Québec. Je le considère très complet et j’y trouve autant les informations que je cherche sur une randonnée précise que de l’inspiration quand je suis en panne d’idée. Le Mont des Morios fait aussi parti de ce guide.

 

 

Informations pratiques pour votre randonnée

Comment se rendre au Mont des Morios: En allant vers Saint-Aimé-des-Lacs, il faut suivre la rue Principale pour se rendre au dépanneur du Lac Brûlé et y payer les droits d’accès. À cet endroit, vous pourrez avoir toutes les informations pour rejoindre le début du sentier ainsi qu’un plan. Ensuite, depuis le dépanneur, il faut continuer sur la rue Principale sur environ 1 km et tourner à gauche sur le chemin du Pied-des-Monts. Suivez les indications qui vous mèneront au stationnement qui est situé juste à côté du lac Boudreault.

Signalisation sur le sentier : Le sentier est clair et bien balisé. Je l’ai déjà parcouru en solo et je n’ai eu aucun souci à m’y retrouver. Des applications comme TrailForks ou Maps.me sont bien pratiques et peuvent être utilisées sans réseau pour ceux qui préfèrent ne pas prendre de carte papier.

Période de chasse : Portez des couleurs vives si vous allez randonner à l’automne, car ce coin fait aussi le bonheur des chasseurs que vous croiserez probablement au début du sentier.

Traversée de Charlevoix : Une portion du chemin du Mont des Morios fait partie des sentiers alternatifs pouvant être empruntés lors de la traversée de Charlevoix. La traversée de Charlevoix est une randonnée de 105 km (pouvant être fractionnée!) que je me promets de compléter dans un futur rapproché, car elle permet d’accéder à quelques-uns des plus beaux sommets de Charlevoix.

Défi des 5 sommets : Depuis quelques années, ce trajet fait partie du défi des 5 sommets, donc vous risquez d’apercevoir quelques randonneurs qui se photographient avec la pancarte du défi qui est située à l’arrivée au sommet. Pour les intéressés, il s’agit d’un défi dans lequel vous devez gravir 5 montagnes de la région de Charlevoix dans une période préétablie. Un beau challenge sportif à découvrir si vous ne connaissez pas déjà.

 

Autres articles en lien:

Les plus belles randonnées du Québec par 8 blogueurs voyage

Randonnée et camping sauvage au sommet du Mont-Ham

Mes campings préférés au Québec


Ce texte contient des liens affiliés. Si vous faites une réservation ou un achat via ces liens, vous ne payez pas plus cher et vous m’aider à couvrir les frais liés à ce site. Merci!

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.