• Accueil
  • /
  • voyage
  • /
  • Voyage de 2 semaines en Turquie : itinéraire et incontournables
2 semaines en Turquie

Voyage de 2 semaines en Turquie : itinéraire et incontournables

Mis à jour le 23 octobre 2023 par Gabrielle – Vagabondeuse

Mon voyage de 2 semaines en Turquie s’est terminé il y a déjà quelque temps et c’est maintenant que je fais mon bilan. Ça me prend toujours un petit moment avant d’être prête à écrire sur une destination quand j’ai un coup de cœur ! Cette fois il y en a eu plusieurs… Istanbul, Nemrut Dagi, Kas, voici mon itinéraire détaillé de 14 jours en Turquie.

 

Que faire en Turquie : itinéraire de 2 semaines en Turquie

  • 4 jours à Istanbul
  • 3 jours à Göreme
  • 2 jours à Karadut (Nemrut Dagi)
  • 2 jours à Antalya (Pamukkale)
  • 2 jours à Kas
  • 1 jour à Pamukkale


Visiter Istanbul en 4 jours

J’ai a-do-ré Istanbul. J’y ai passé 4 jours et je l’ai quitté à regret en me promettant d’y revenir dès que possible. La mosquée bleue, Sainte-Sophie, le Palais de Topkapi, les quartiers Fener et Balat, les croisières sur le Bosphore et les derviches tourneurs : j’ai tout aimé. Istanbul est un mélange fascinant de cultures et de lieux saisissants (Je me rappellerai longtemps mon passage dans un hammam à Istanbul !). J’ai dédié deux textes à cette ville : visiter Istanbul en 4 jours et 10 suggestions pour découvrir Istanbul le soir. Vous y trouverez mon itinéraire complet ainsi que quelques adresses intéressantes.

Combien de temps rester à Istanbul lors d’un voyage de 2 semaines en Turquie ?

Personnellement, je ne serais pas restée moins de 4 jours à Istanbul. Cependant, puisque je voyageais pour seulement 2 semaines en Turquie, c’était difficile de rester beaucoup plus longtemps. Je pense que 4 jours sont un minimum si on veut prendre le temps de découvrir les secteurs touristiques de la ville.

Où loger à Istanbul

  • Cheers Vintage : J’ai beaucoup aimé cette auberge de jeunesse située en plein cœur du quartier Sultanahmet. Bien que l’endroit n’était pas parfaitement insonorisé, l’emplacement est tout simplement imbattable.
  • Hotel Tulip House : Situé dans le quartier Fatih à quelques minutes de la mosquée bleue, l’hôtel est tenu par une famille turque très sympathique et aidante.
  • Hotel Sphendon : Mon coup de coeur à Istanbul. Chambres, personnel, petit déjeuner, terrasse et emplacement impeccable. Difficile de trouver mieux.


La Cappadoce : roadtrip et montgolfières

En préparant mon itinéraire de 2 semaines en Turquie, s’il y a bien un endroit qui me semblait être « à ne pas manquer », c’est la Cappadoce. J’ai toujours eu l’impression que c’était un incontournable de la Turquie et je ne me suis pas trompée. En fait, il s’agit probablement de l’endroit où il y avait le plus de touristes dans le pays. Nous y avons passé 3 journées et j’ai eu l’impression que c’était suffisant pour avoir un bon aperçu de la région. Pendant notre passage, nous avons fait un tour de montgolfière, de la randonnée, un roadtrip dans la Ihlara vallée et nous avons eu le temps de bien découvrir de Göreme.

Faire un tour de montgolfière en Cappadoce

Quand on pense « Cappadoce », la première image qui nous vient en tête c’est assurément de colorées montgolfières qui survolent cheminées de fée et paysages spectaculaires. Comme plusieurs, j’ai fait un tour en montgolfière à partir de Göreme et j’ai trouvé l’expérience à la fois magnifique et dérangeante. Je raconte tout dans ce billet sur mon expérience en montgolfière en Cappadoce.

Où loger à Göreme

  • Turquaz cave hotel : J’ai trouvé que le Turquaz cave hotel offrait un excellent rapport qualité-prix. Ce n’est probablement pas l’endroit le plus luxueux de la Cappadoce, mais la chambre était impeccable et le personnel d’une grande gentillesse. L’hôtel a aussi l’une des classiques terrasses du coin d’où l’on peut voir les montgolfières.

 

Visiter Nemrut Dagi en Turquie

Nemrut Dagi, c’est l’endroit pour lequel j’ai eu un gros coup de cœur avant même d’y mettre les pieds. Comme je l’explique dans mon Guide pour visiter Nemrut Dagi en Turquie, j’ai pratiquement développé une obsession pour l’endroit alors que je préparais mon voyage de 14 jours en Turquie. C’était un détour assez important, mais je tenais à y aller et je ne l’ai pas regretté. Il faut dire que le site est à couper le souffle avec ses monuments funéraires datant du 1er siècle av. J.-C. à 2 200 m d’altitude. Il règne une ambiance particulière sur le site et la visite a été très marquante pour moi.

*La province d’Adiyaman ayant été très endommagée par le tremblement de terre de février 2023, le Gouvernement canadien recommande actuellement d’éviter tout voyage non essentiel dans cette zone.

Où dormir dans les environs de Nemrut Dagi

  • Pension Isik : Située à Karadut à quelques minutes de voiture de Nemrut Dagi, la pension Isik est tenue pour une adorable famille de la région. Transport et visite guidée peuvent être arrangés avec l’établissement.


Un trop court passage sur la Riviera turque

Quand je retournerai en Turquie, je prévois déjà passer l’essentiel de mon séjour sur la Riviera turque (et à Istanbul !). En fait, en préparant ce voyage de 2 semaines en Turquie, nous avons décidé de couper quelques jours sur la côte pour aller voir Nemrut Dagi, ce qui fait que nous avons très peu vu la Riviera turque.

Coup de coeur pour Kas

Avant de partir, j’avais vu quelques photos de Kas et je savais que j’allais aimer. C’est une super jolie petite ville située en bord de mer. En toute transparence, on n’y a pas fait grand-chose à part magasiner, manger, boire, manger, boire, manger et magasiner et ça a fait beaucoup de bien. La vieille ville est adorable avec ses petites rues pavées et son ambiance festive. J’y serais restée plusieurs jours juste pour me reposer !

Lors de notre deuxième journée, on a fait une sortie en kayak pour aller voir les ruines de la ville engloutie Simena. J’ai beau aimer la plage et le surf, je crois que je n’avais jamais vu d’eau aussi claire et cristalline de toute ma vie. Depuis le kayak, on voyait à plusieurs mètres sous l’eau et c’est vraiment impressionnant de voir les anciennes fondations submergées. Dire qu’on a failli rester à Kas pour s’empiffrer… Je pense que c’est à ne pas manquer.

Où loger à Kas :

  • JOYY SUIT & APPART : Nous avons loué un des appartements de cet immeuble situé à quelques pas de la vieille ville. L’emplacement était idéal, tout près de la station d’autobus et l’appartement était impeccable.

 

Un passage à Antalya

Mon paragraphe sur Antalya sera bref : je n’ai absolument pas eu de coup de cœur pour cette ville. Nous y sommes arrêtés une nuit avant de se rendre à Kas et nous y avons passé une journée avant d’aller à Pamukkale et j’avoue ne pas avoir compris l’engouement pour l’endroit. La vieille ville est jolie, mais saturée de vendeurs et de touristes. La magie n’a pas opéré pour moi.

Où loger à Antalya en Turquie :

  • White city pension : L’insonorisation laissait à désirer (ou le voisin ronflait étonnamment fort), mais la chambres était propre et l’hôtel bien situé.
  • Kont pension : L’emplacement était parfait, le personnel était ULTRA sympathique, le petit-déjeuner délicieux, mais la chambre était moyennement propre. Ok pour une nuit.


Escapade d’une journée à Pamukkale lors d’un séjour de 2 semaines en Turquie

Vous avez surement déjà vu des photos de Pamukkale, ces petits traversins blancs où coulent des eaux thermales d’un bleu éclatant ? Plusieurs daytrips sont organisés depuis Antalya et comme on n’avait pas particulièrement accroché sur la ville, on était contentes de pouvoir sortir le temps d’une journée. En plus, Pamukkale, sur les photos Instagram, ça avait l’air super beau.

On s’est donc choisi un tour organisé pour aller voir ça. Attention, Pamukkale se trouve à plus de 3 h de route d’Antalya, donc c’est une grosse journée (12 h). La majorité des tours couvrent le transport, les repas pour la journée, l’entrée sur le site ainsi que plusieurs arrêts « trappe à touristes » en chemin. En réservant notre tour, on s’est surprises à payer beaucoup moins cher que ce qui était affiché dans les brochures et sur le Web. C’était pour une raison. Quand on est arrivé sur place, on a constaté que les jolis traversins, bien ils étaient vides. Complètement vides. Apparemment ils doivent être vidés quelques fois par années pour entretien. Dommage que personne ne nous ait avisés au moment de réserver… Informez-vous avant de faire votre réservation :

Les ruines de Hiérapolis

Ce qui a sauvé notre visite, c’est probablement les ruines de Hiérapolis qui sont sur le même site. Les ruines datent du IIᵉ siècle av. J.-C. et, comme partout au pays, c’est vraiment impressionnant de s’y promener. J’ai particulièrement aimé le théâtre (photo d’entête), qui m’avait l’air très bien préservé.


Organiser un voyage de 2 semaines en Turquie

Quel budget pour un voyage de 14 jours en Turquie ?

Je suis absolument incapable de tenir un budget de voyage, mais ma partenaire de voyage en Turquie, elle, elle adore ça. Pour tout savoir (avec des graphiques pis tout) sur nos dépenses, je vous réfère au texte 2 semaines en Turquie budget détaillé de Bianca du blogue La Grande Déroute.

Réserver des hébergements depuis la Turquie 

Prenez note que les sites de réservations habituelles booking, hotels.com, kayak, etc.) ne sont pas accessibles depuis la Turquie. En fait, vous pouvez les consulter, mais il est impossible de réserver.

Quelle est la meilleure période pour aller en Turquie ?

Les mois de mai, juin et de septembre, octobre seront les plus confortables pour visiter, mais aussi les plus touristiques.

Comment aller en Turquie

Avec 12 aéroports internationaux, il est assez simple de joindre la Turquie peut importe où vous vous trouvez dans le monde. J’utilise souvent Skyscanner pour comparer les vols.


Organiser un voyage en Turquie avec une agence locale

Si vous préférez être accompagné dans l’organisation de votre voyage en Turquie, l’agence Evaneos offre des séjours personnalisés et authentiques avec des agences locales. Vous pouvez demander un devis pour connaître leurs offres.

Vous pouvez aussi comparer en faisant une demande de devis chez TraceDirecte qui organise des séjours adaptés à votre style de voyage et à vos envies. Ils pourront aussi vous faire des propositions d’endroits à visiter en Turquie.


*Ce texte contient des liens d’affiliation.

10 Commentaires

  • goubet

    23 janvier 2023 at 14 h 55 min

    BOnjour,
    Merci pour tous les bons conseils. J’envisage de partir en famille cet été en Turquie. NOus sommes 5 (les enfants ont 20, 18 et 12 ans) aussi le budget monte vite… Peux tu me dire si tu as relié les différentes villes en voiture ou en avion ? A quelle période y étais tu ?

    Répondre
  • Sebastien

    27 mars 2023 at 15 h 13 min

    Merci pour votre retour sur la Turquie.
    Je partirai également à la mi-juin de cette année, avez vous pu vous baigner ? Quelle temperature peut-on espérer dans et hors de l’eau ?
    Merci.

    Répondre
  • Zied

    29 mars 2023 at 20 h 17 min

    J’ai lu avec beaucoup d’intérêt votre article complet sur ce qu’il faut savoir avant de visiter la Turquie, et je suis ravi de partager mon expérience personnelle avec vous. J’ai eu la chance de visiter la Turquie il y a quelques années, et je dois dire que c’était l’un des voyages les plus mémorables que j’ai jamais fait.

    Parmi toutes les choses que j’ai vues et faites en Turquie, ma visite de la Mosquée Bleue reste mon meilleur souvenir. C’était incroyable de voir l’architecture époustouflante, les carreaux de céramique bleus qui ont donné son nom à la mosquée, et la manière dont la lumière du soleil inondait l’espace intérieur. J’ai été émerveillé par la beauté de cet endroit et j’ai pris des tonnes de photos pour immortaliser ce moment.

    Mais bien sûr, il y avait tellement plus à voir et à faire en Turquie. Votre article a parfaitement capturé la richesse de l’histoire, de la culture et de la cuisine de ce pays. Je suis d’accord avec vous sur l’importance de visiter Istanbul, une ville fascinante où se mêlent les influences asiatiques et européennes. J’ai également apprécié la visite de la Cappadoce, avec ses formations rocheuses étranges et ses villages troglodytiques.

    Enfin, je tiens à souligner que votre article offre de précieux conseils aux voyageurs. Les informations pratiques sur les transports, l’hébergement et la sécurité sont indispensables pour planifier un voyage réussi. Et comme vous l’avez souligné, il est important de respecter les coutumes et les traditions locales pour éviter les faux pas.

    En conclusion, je recommande vivement à tous les voyageurs de découvrir la Turquie et de s’imprégner de la richesse de sa culture et de son histoire. Et si vous avez la chance de visiter la Mosquée Bleue, assurez-vous de prendre le temps de vous imprégner de sa beauté et de sa sérénité.

    Répondre
  • Sara

    13 août 2023 at 18 h 27 min

    Bonjour,

    Super article, merci beaucoup.

    J’aurais aimé savoir comment vous vous êtes rendue à Kas ? Par rapport à votre article, je compte sauter l’étape de Antalya et me rendre directement de Nemrut Dagi à Kas mais je ne parviens pas à trouver comment. Avez-vous des recommendations ?

    Merci !

    Répondre
    • Gabrielle - Vagabondeuse

      14 août 2023 at 8 h 09 min

      Bonjour,
      J’ai fait Antalya-Kas en autobus.
      Si j’étais vous je ferais des recherches avant de considérer aller à Nemrut Dagi en ce moment, car la zone a été très endommagée lors du tremblement de terre de début 2023. Le Gouvernement canadien recommande d’ailleurs encore d’éviter la province d’Adiyaman pour cette raison.

      Répondre

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.